Comment se débarrasser du cholestérol ?

Lorsque votre taux de cholestérol est trop élevé, vous devez prendre des mesures immédiates. Si vous ignorez le problème, il pourrait entraîner de graves complications de santé. Même si vous n’avez pas de problème médical grave, il est essentiel que vous commenciez à contrôler votre taux de cholestérol.

Bilan du cholestérol et des triglycérides

Le test de cholestérol le plus simple, le bilan lipidique, consiste en une simple analyse de sang. Vous devrez être à jeun pendant 12 à 24 heures avant le test de cholestérol. N’oubliez pas de demander à votre médecin comment vous préparer pour le test. Celui-ci se fait en insérant une petite aiguille dans une veine de votre bras. Un colorant est ensuite introduit dans le sang par l’aiguille et la couleur du colorant détermine le type de cholestérol dont vous disposez.

Après une analyse de sang régulière, votre médecin vous déclare être l’un de ceux qui, parmi les adultes en France, ont un taux de cholestérol élevé. Il vous prescrit des statines, une classe de médicaments, comme prochaine étape logique.

Comme la plupart des médecins, votre médecin vous prescrit l’une des deux statines disponibles :

  • La lovastatine
  • L’atorvastatine

Ces deux dernières sont également appelées Lipitor et Tagamet.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est une molécule grasse présente dans notre sang. Il est généralement inoffensif et non nocif à court terme. Mais en cas de taux élevé, il peut augmenter la pression sanguine et provoquer d’autres problèmes de santé. Un test de cholestérol est nécessaire pour déterminer si vous avez un taux de cholestérol élevé.

Le cholestérol est une molécule grasse présente dans notre sang, qui peut boucher les artères de notre corps.
Le cholestérol en excès se dépose sur les parois des artères notamment celles du coeur (artères coronaires), formant des plaques graisseuses qui s’épaississent au fil des ans (athérosclérose). Source : Doctissimo

Le type de cholestérol le plus courant est le LDL, ou lipoprotéine de basse densité. Le LDL est également le principal responsable des maladies cardiaques et est considéré comme le “mauvais” cholestérol.

Il existe deux types de cholestérol – de faible densité et de haute densité – et ils sont généralement classés en fonction du nombre de molécules de cholestérol qu’ils contiennent. Le cholestérol a trois fonctions métaboliques principales : le transport, le stockage et la synthèse. Il peut affecter de nombreuses parties du corps, notamment la peau, le cerveau, les articulations, les muscles, les dents, les os et les reins.

Recommandations : Vous devrez surveiller votre taux de cholestérol au moins deux fois par an. Votre médecin peut vous recommander un test de cholestérol plus fréquent afin de s’assurer que vous ne présentez pas de changements inhabituels de votre taux de cholestérol.

Comment réduire son cholestérol ?

Lorsque vous commencerez à réduire vos risques de maladie cardiaque, la première question que vous vous poserez sera : quels sont vos facteurs de risque et ce que vous pouvez faire pour les réduire.

Il n’y a pas de raison unique pour expliquer une hypercholestérolémie.Un taux de cholestérol élevé est le résultat de plusieurs autres facteurs :

  • un taux de LDL élevé,
  • un taux de triglycérides élevé,
  • une pression artérielle élevée,
  • un taux de sucre élevé,
  • ou de l’obésité.

Tous ces facteurs augmentent votre risque et si vous combinez tous ces facteurs, vous avez un risque très élevé d’avoir un taux de cholestérol anormal.

Changer son alimentation

Certaines personnes pensent que le simple fait de supprimer les glucides permet de réduire le taux de cholestérol, mais ce n’est pas nécessairement vrai car même un régime pauvre en graisses est susceptible de contenir une certaine quantité de graisses saturées. Pour maintenir le cholestérol à son niveau normal, il est surtout important de commencer le plus tôt possible un régime pauvre en graisses.

Il est également recommandé de faire beaucoup d’exercice pour que votre corps libère les nutriments dont il a besoin pour réduire naturellement le cholestérol.

La prise de statines

Les deux statines sont prises sous forme de comprimés. Elles sont prises trois fois par jour, le matin, le midi et le soir. La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin de suivre un régime alimentaire particulier ou de faire de l’exercice pour prendre ces médicaments. La plupart des médecins le recommandent, car il n’y a pas de problèmes de santé connus qui accompagnent généralement un taux de cholestérol élevé.

Attention, les statines peuvent augmenter le risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Les statines peuvent être prises séparément. Toutefois, si vous les prenez, vous devrez prendre un anticoagulant tel que la warfarine, pour réduire le risque de coagulation.

Lorsque vous cesserez de prendre ces médicaments, vous devrez attendre un certain temps avant de pouvoir les reprendre. Vous devez aussi vérifier auprès de votre médecin qu’il n’y a pas d’autres médicaments ou suppléments à prendre.

Source : https://www.agorasante.fr/les-statines-quand-sont-elles-reellement-utiles/

Avoir une hygiène de vie saine

Attention les statines sont efficaces mais pas suffisantes. Vous devez également surveiller vos habitudes alimentaires pour manger moins de gras. Le poisson et des sources de protéines riches en fibres sont recommandées. Réduisez ou éliminez les viandes rouges, le fromage et le yaourt, les aliments frits et les desserts.

Réduisez ou éliminez les viandes rouges, le fromage et les aliments frits pour faire attention à votre cholestérol.

Le cholestérol n’est pas la seule raison pour laquelle vous devez faire attention à ce que vous mangez. Lorsque vous additionnez le taux de cholestérol total dans votre sang – HDL et LDL – et les graisses saturées qui les accompagnent, c’est ce cumul qui est réellement dangereux pour la santé.

Si vous souffrez d’hypercholestérolémie, la bonne nouvelle est que vous pouvez apporter de nombreux changements à votre mode de vie pour réduire la quantité de cholestérol dans votre sang. Parmi ces changements, on peut citer la limitation de la consommation de viande rouge, de poissons gras et de crustacés, la pratique régulière d’un exercice physique, la réduction de la quantité de graisses saturées, de graisses trans et d’hydrates de carbone dans l’alimentation et l’apport de fibres en abondance. Ces changements permettront de réduire votre cholestérol LDL et d’augmenter votre cholestérol HDL.

La mauvaise nouvelle, c’est que les changements de mode de vie ne suffisent pas à éliminer complètement le risque de maladie cardiaque. Vous devez être testé pour d’autres facteurs de risque qui peuvent être liés à un taux de cholestérol élevé.

Votre médecin peut vous recommander un médicament pour réduire le cholestérol, comme le Lipitor ou l’atorvastatine. Dérivé d’un virus, ce médicament agit en éliminant le cholestérol LDL de vos artères et en le remplaçant par du cholestérol HDL (le “bon” cholestérol).

Si vous prenez déjà des médicaments pour réduire le cholestérol, vous pouvez également envisager de modifier votre dose pour aider à contrôler le risque de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral.

Comment suivre son taux de cholestérol ?

En général, vous remarquerez une augmentation du taux de cholestérol juste avant l’apparition de certains symptômes. Cela s’explique par le fait que le cholestérol est transporté du foie vers la circulation sanguine pour être métabolisé. Les symptômes comprennent la prise de poids, le gonflement et les démangeaisons des lèvres, de la langue et des gencives.

Vous pouvez contrôler votre taux de cholestérol élevé si vous prenez un ou plusieurs des médicaments hypocholestérolémiants disponibles pour le traiter. Le plus courant de ces médicaments est appelé Zestril, qui se prend par voie orale. Il permet de réduire le taux de cholestérol à environ la moitié du taux normal.

Toutefois, ce médicament peut également réduire votre taux de HDL, ce qui signifie que vous devrez manger davantage de nourriture appropriée pour rétablir les taux de cholestérol que vous avez essayé de faire baisser.

  • Mission 3en1 Bandelettes de test de cholestérol (5 pièces) | mesure du cholestérol avec le Mission cholestérolomètre (cholestérolomètre pas inclus)
    CHOLESTEROL ET TRIGLYCERIDES: Des concentrations élevées de ces substances dans le sang indiquent le risque de maladies cardiovasculaires comme l'angine, la crise cardiaque, et l'athérosclérose. Un contrôle régulier de ces éléments aide à surveiller votre santé SIMPLE ET RAPIDE : Les tests sont conçus pour être effectués à domicile en quelques minutes seulement. Les bandelettes de test de cholestérol sont certifiées CE0123 et peuvent être utilisées à domicile. FIABILITE: Il convient aux professionnels de la santé, aux pharmacies et aux patients souffrant de problèmes cardiovasculaires. Il est conseiller de commencer à surveiller le cholestérol et les triglycérides à partir de 40 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes FIABILITE: Il convient aux professionnels de la santé, aux pharmacies et aux patients souffrant de problèmes cardiovasculaires. Il est conseiller de commencer à surveiller le cholestérol et les triglycérides à partir de 40 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes
  • Mission 3 en 1 - Indicateur Cholesterol, LDL, HDL et Triglycérides + 5 Dispositifs de Test
    CHOLESTEROL ET TRIGLYCERIDES: Des concentrations élevées de ces substances dans le sang indiquent le risque de maladies cardiovasculaires comme l'angine, la crise cardiaque, et l'athérosclérose. Un contrôle régulier de ces éléments aide à surveiller votre santé AUTOTEST: Cet instrument portatif professionnel détecte les niveaux de cholesterol total, LDL, HDL et triglycérides dans le sang. Contient les dispositifs nécessaires pour 5 mesures et peut en contenir jusqu'à 200 SIMPLE ET RAPIDE: Les tests PRIMA sont conçus pour être réalisés à la maison en quelques minutes seulement. Les instructions contenues dans la boîte expliquent étape par étape comment réaliser le test et interpréter les résultats. Des recharges pour les mesures sont disponibles FIABILITE: Il convient aux professionnels de la santé, aux pharmacies et aux patients souffrant de problèmes cardiovasculaires. Il est conseiller de commencer à surveiller le cholestérol et les triglycérides à partir de 40 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes MISSION: Ce dispositif est distribué exclusivement par les laboratoires PRIMA. Les produits PRIMA sont conçus pour faire un dépistage périodique sans perdre de temps, de la santé de votre système cardiovasculaire, de votre estomac, des voies urinaires, des reins, de la prostate et bien d'autres

Prévenir avant de guérir : les symptômes courants d’un taux de cholestérol élevé

Les causes familiales et l’hérédité

Les causes possibles d’un taux de cholestérol élevé dans votre corps sont nombreuses, mais certaines présentent des symptômes simples auxquels vous pouvez faire face, tandis que d’autres ont des problèmes médicaux plus graves qui nécessitent une prise en charge immédiate.

Certaines personnes héritent de leurs parents, grands-parents ou même arrière-grands-parents des traits qui les amènent à développer trop de cholestérol au niveau génétique. C’est ce qu’on appelle l’hypercholestérolémie familiale ou prédisposition familiale. La gravité de l’hypercholestérolémie familiale peut dépendre de la quantité et du type de cholestérol LDL dans le sang. La FH est particulièrement dangereuse car elle peut entraîner très rapidement des maladies cardiaques.

Les causes coronariennes

En outre, une personne peut présenter des symptômes de maladie coronarienne tels que des douleurs thoraciques, des douleurs dans la poitrine, des palpitations ou des évanouissements. Cela peut également s’accompagner de fatigue, de brûlures d’estomac ou de douleurs abdominales. Elle peut également provoquer un rythme cardiaque irrégulier, des douleurs ou des malaises dans les bras ou les jambes. En raison de ces symptômes, il convient de se rendre immédiatement à l’hôpital.

Les symptômes liés à un taux de cholestérol élevé peuvent également comprendre des nausées, des vomissements ou de la diarrhée, de la fatigue et une perte de poids. Ces symptômes peuvent se produire en même temps que les symptômes d’une maladie du cholestérol, ils ne doivent donc jamais être ignorés.

Si un médecin a diagnostiqué une maladie connue sous le nom d’hypercholestérolémie, ou d’hyperglycémie, ou une autre maladie de ce type, elle peut également affecter le niveau de cholestérol dans votre corps. Toutefois, les symptômes qui accompagnent ces maladies sont généralement moins graves que ceux qui sont liés au cholestérol.

Conclusion

Si vous pensez que vous souffrez d’un taux de cholestérol élevé, vous devez prendre rendez-vous avec votre médecin. Il procédera à un examen complet afin d’exclure tout problème médical qui pourrait être à l’origine des symptômes et vous posera quelques questions concernant votre alimentation, votre mode de vie et vos antécédents médicaux.

Le diagnostic sera déterminé par les réponses que vous donnerez à l’examen et par votre état de santé général. Il est donc important que vous obteniez toutes les informations possibles afin de trouver le médicament et le traitement appropriés à votre état.