Grains de café : Quels sont ses bienfaits pour la santé ?

Plusieurs consomment le café, mais peu savent ses effets bénéfiques sur l’organisme. Si cette boisson énergisante naturelle est très appréciée chez ses buveurs, c’est principalement pour ses arômes envoûtants, et son goût délicieux. Cependant, vous pouvez boire ce breuvage pour en faire d’une pierre deux coups : profiter de cette goûteuse boisson, et faire le plein de ses bienfaits naturels.

Néanmoins, il est important d’ajouter que cela dépend de la quantité consommée et la fréquence à laquelle vous le buvez, sans oublier que ses effets varient d’une personne à une autre selon la sensibilité. Sa première qualité connue est son effet « Energizer », mais il en a bien plus. Dans cet article, nous vous décrivons les bienfaits des grains de café sur la santé.

Actifs et propriétés des grains de café

Les grains de café contiennent une importante quantité de composés bioactifs, et certains s’y ajoutent lorsqu’ils passent en processus de torréfaction. Toutefois, trois d’entre eux sont les principaux qui ont des effets sur l’organisme. Pour les citer, on a la caféine, les alcools diterpènes et les composés phénoliques qui sont aussi connue sous le nom d’antioxydants.

Le taux de caféine dans le café dépend du type des grains que vous avez, la technique utilisée pour sa torréfaction et la méthode de préparation de la boisson. Certes, il en a à forte dose dans le café, mais on retrouve aussi la caféine dans d’autres aliments comme le thé, le chocolat et les boissons énergisantes. 

Actifs et propriétés des grains de café

En second lieu, on a les alcools diterpenes, principalement le Cafestol et le Kahweol. Libérés au contact de l’eau chaude, ils ont l’aptitude d’augmenter les taux de cholestérol.

Enfin, on a les antioxydants, qui contribuent à la capacité antioxydante du régime alimentaire. D’ailleurs, plusieurs études démontrent que la consommation du café est l’une des choses qui apportent le plus d’apport en antioxydant dans l’organisme. Parmi ses composés phénoliques, on a les acides caféiques et la chorogénique. A cela on ajoute la présence à quantité raisonnable de lignages qui sont des composés phénoliques que l’on retrouve dans les végétaux.

Les bienfaits des grains de café

Voici une liste détaillée de quelques bienfaits des grains de café sur l’organisme. Vous pouvez bien en lire plus, car plusieurs articles sur la toile développent bien ce sujet concernant les effets de la caféine sur la santé.

1. Leur richesse en antioxydants

Comme dit plus haut, les grains de café sont très riches en antioxydants. Ils participent à la réduction des méfaits des radicaux libres dans notre corps, tout en prenant soin de notre santé en général. L’acide chlorogénique qui est parmi ses propriétés antioxydantes, permet d’équilibrer les niveaux de glucose dans notre circulation sanguine, et empêche que les cellules à l’intérieur de notre peau soient bosselées.

2. La stimulation du métabolisme

L’acide chloregénique participe aussi à la stimulation du métabolisme. Parmi ses nombreuses vertus, on a l’augmentation considérable du taux métabolique basal (TMB) de notre corps. Grâce à cela, les glucoses libérés par le foie dans le sang sont minimes.

Pour l’expliquer plus clairement, sachez que lorsque notre organisme manque de glucose, le corps entre dans un processus de brûlure des cellules graisseuses stockées, afin de subvenir à ses besoins en sucre. D’une autre manière, cela veut dire que si les grains de café brûlent les graisses de notre corps, alors ils nous aident à perdre du poids.

  • VITARMONYL Café Minceur Bio - 12 sachets de 2 g (24g)
    Une double action: Brûler et éliminer les graisses + Affiner la silhouette Le café minceur Bio Aqua ligne aide à brûler les graisses de réserve et drainer l’organisme. Le guarana intervient sur le métabolisme des graisses en favorisant leur combustion Pays d'origine: France
    5,91 €

3. Optimisation de l’intelligence et stimulation de l’attention

Quel est la première raison qui poussent plusieurs à boire le café ? Et bien c’est celle-ci. Les grains de café sont très connus pour leurs effets positifs sur le système nerveux. Sa molécule alcaloïde stimule la vigilance et attenue la sensation de fatigue.

En réalité, le café ne donne pas d’énergie, mais grâce à cette atténuation de la sensation de fatigue, l’on est capable de travailler sans Stop toute la journée, surtout si vous le consommez le matin. C’est d’ailleurs pour cette raison que cette boisson ne perd pas sa place dans le petit déjeuner de plusieurs.

Le café optimise de l’intelligence et stimule l’attention durant la journée.

Outres la vigilance, on a aussi l’optimisation de la concentration et des réflexes du sujet. Pour expliquer ce phénomène, sachez que dès que la caféine arrive au cerveau, elle bloque un neurotransmetteur inhibiteur que l’on nomme l’adénosine. Ceci augmente également l’effet d’autres neurotransmetteurs comme la dopamine et la noradrénaline. Du coup, la mémoire est améliorée, l’humeur, l’énergie, la réaction et les fonctions cognitives. Rien que pour ça, il faut bien avouer notre faiblesse face à cette boisson stimulante !

4. Exfoliant et anticellulite

Les grains de café sont l’un des ingrédients les plus utilisés dans la préparation des produits conçus dans le domaine du cosmétique. Si vous voulez savoir la raison, c’est parce que le café a des propriétés positives sur la peau, car ses constituants agissent de manière efficace contre la stagnation des lipides, grâce à la stimulation de la microcirculation. Plusieurs adoptent désormais des recettes de grand-mères qui nécessitent l’usage du marc de café pour leur produits cosmétiques faits-maison.

Comme exemple, mélangez de l’huile d’amande avec du marc du café, pour en faire un produit exfoliant ou un anticellulite que vous utiliserez pour masser les zones recouvertes par les maux de la cellulite. Laissez reposer pour une quinzaine de minutes, avant de rincez à l’eau claire. Grâce aux effets exfoliants du café, votre peau est plus lisse, lumineuse, hydratée et raffermie.

5. Effets préventifs contre les maladies neurodégénératives

Plusieurs investigations ont montré que les buveurs réguliers du café diminuent le risque de développer des maladies neurodégénératives. Pour les citer, il s’agit de Parkinson et d’Alzeimer.

Le café contre la maladie de Parkinson

Le premier est un syndrome qui touche 03 % des personnes qui ont dépassées le cap des 65 ans. Bonne nouvelle aux consommateurs de café, car les risques seraient réduits de 30 à 60 %. La caféine présente dans les grains de café libère une action neuro-protectrice sur les zones du cerveau qui agissent sur le mouvement des neurones qui génèrent la dopamine.

Le café pour lutter la maladie d’Alzeimer

Le second est une maladie de dégénérescence progressive du cerveau qui constitue la cause de sénilité la plus fréquente chez les personnes âgées. Aucune cure n’est encore connue pour le soigner. Cependant, la consommation du café permettrait de réduire jusqu’à 65 % les risques de développer une telle maladie neurodégénérative.

Plusieurs études prouvent cette affirmation concernant les effets du café sur certaines maladies. Grâce à une consommation régulière, notre cerveau évite la détérioration de ses cellules, ainsi que celui de la protéine Tau qui équilibre les neurones du cerveau, et dont le déséquilibre serait à l’origine de la maladie d’Alzheimer.

6. Une défense contre les maladies cardiovasculaires

A ce niveau, une chose importante sont à préciser. En réalité, le café ne présente pas de risque pour notre système cardiovasculaire, mais cela peut très vite changer si vous ne modérez pas votre consommation et que vous dépassez les doses conseillées et exigées. Quand le café est consommé sous une bonne fréquence régulière, ce dernier réduit les risques d’accidents cardiovasculaires de 20 %, sans omettre la diminution du risque de contracter des problèmes de cœur.

7. Prévention contre le diabète de type II

Voici encore une autre maladie où il est prouvé par de multiples études scientifiques que le café y agit certainement. Caractérisée par un niveau trop haut de sucre dans le sang et causée par une résistance à l’insuline de son incapacité à en produire, le diabète de type II est une maladie qui touchent près de 300 millions de personnes dans le monde.

Toutefois, le café réduit de 23 à 50 % la probabilité de souffrir de ce mal. Ceci est dû par l’action de l’acide caféique et l’acide chlorogénique contenus dans cette boisson, ce qui empêchent l’action de l’hi APP. Cette dernière est une protéine qui détruit les cellules qui génèrent l’insuline, responsable de cette maladie.

Une consommation modérée

Oui, il est délicieux, aromatique, et même pleins de bienfaits mais à une consommation démesurée, le café peut être vraiment néfaste pour l’organisme. Il ne faut non plus en abuser, car comme vous le savez certainement, l’excès de toute chose nuit. Pour n’en citer quelques-uns, on a l’augmentation du rythme cardiaque, l’augmentation de l’anxiété et de l’irritabilité, et le café peut nuire aussi au sommeil.

Les spécialistes recommandent de ne pas dépasser 3 tasses de café par jour, soit environ 400 mg de caféine au quotidien, sans oublier qu’il faut éviter d’en consommer après 15 ou 16 h. Puisque la quantité de caféine est variable dans les grains de café, il est nécessaire que vous contrôliez la dose présente dans votre boisson avant de la consommer.