Carence en vitamine D : causes, symptômes et traitement

Vous avez subi un test sanguin et votre taux de vitamine D est faible ? Ne paniquez pas, vous n’êtes pas seul : en France, on estime que 60% des adultes et près de 80% des personnes âgées présentent une carence en vitamine D.

La vitamine D est synthétisée par la peau et seule une petite partie provient de l’alimentation. En France, bien que ce pays connaisse un grand nombre d’heures d’ensoleillement par an, on constate depuis quelques années un déficit croissant de cette vitamine, principalement dû à la faible exposition au soleil.

Les personnes qui risquent le plus de souffrir de ce déficit en vitamine D sont celles qui souffrent de maladies qui provoquent sa malabsorption, comme les cœliaques ; celles qui prennent certains médicaments comme les corticoïdes ; celles qui sont en surpoids ; celles qui souffrent d’une insuffisance rénale ou les femmes enceintes, entre autres.

Les personnes âgées et les jeunes enfants sont également à risque car les personnes âgées sortent moins souvent et sont donc moins exposées au soleil et, dans le cas des enfants, ils sont généralement mieux protégés des rayons du soleil.

  • Vitamine D3 Végétale + Huile de Colza BIO | 1000 UI par Goutte | Santé des Os, Dents, Muscles et Système Immunitaire | Extraite de Champignons Lichénisés | Flacon 15ml Dosage Facile | Vegan | Nutri&Co
    ☝ PREMIÈRE CARENCE EN OCCIDENT ●● La vitamine D est une des pierres angulaires de notre système immunitaire et de notre santé osseuse. Pourtant, c’est la première carence en occident avec 6 français sur 10 qui présentent des apports insuffisants. Sous forme de D3 (cholécalciférol), la vitamine D est largement plus efficace que la forme D2 (ergocalciférol). 🐑 STOP À LA LAINE DE MOUTON ●● La grande majorité des vitamines D3 est extraite de la lanoline présente dans la laine de mouton. Vegan, notre vitamine D3 est issue du lichen boréal, un champignon qui pousse naturellement dans les forêts canadiennes. Elle est ensuite intégrée à une huile de Colza biologique extra-vierge pour une absorption optimale. 👌 À CHACUN SON DOSAGE ●● Notre conditionnement en flacon compte-goutte permet un dosage adapté aussi bien aux enfants (à partir de 4 ans) qu’aux adultes. 1000 à 2000 UI par jour grâce à notre dosage facile. Notre flacon de 15ml représente environ 335 gouttes, dans un format pratique permettant de l'avoir toujours avec soi, pour plus de 5 mois d’utilisation quotidienne. 🌟 ABSORPTION OPTIMALE ●● Afin d’optimiser l’absorption et les effets de cette vitamine liposoluble, nous la couplons avec une huile de colza bio extra-vierge. Grâce à elle notre vitamine présente une biodisponibilité très supérieure aux comprimés ou gélules en gélatine bovine ou porcine. 🔎 PRODUIT CERTIFIÉ ET TRANSPARENT ●● Notre lichen boréal provient du Canada, d’Irlande ou de Scandinavie et son extraction est réalisée en Angleterre. Notre huile de colza bio est extraite dans la région de Nîmes par une entreprise familiale. Le mélange est réalisé en France par l’entreprise Phytéo et convient aux vegans et végétariens.
    19,90 €

Introduction à la vitamine D

La carence en vitamine D est généralement causée par le manque d’exposition au soleil. Certaines conditions peuvent également entraîner des carences.

  • La cause la plus fréquente est le manque d’exposition au soleil, généralement lorsque l’alimentation est déficiente en vitamine D, mais d’autres conditions peuvent également jouer un rôle.
  • Si la quantité de vitamine D est insuffisante, on observe une faiblesse et des douleurs musculaires et osseuses.
  • Les jeunes enfants développent un rachitisme : le crâne est mou, les os se développent anormalement et les bébés mettent plus de temps que d’habitude à s’asseoir et à ramper.
  • Des tests sanguins et parfois des radiographies sont effectués pour confirmer le diagnostic.
  • Les nourrissons doivent recevoir des suppléments de vitamine D dès la naissance, car le lait maternel contient peu de vitamine D.
  • Les suppléments de vitamine D pris par voie orale ou administrés par injection permettent généralement de se rétablir complètement.

À quoi sert la vitamine D dans notre corps ?

La vitamine D joue un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de l’organisme car elle intervient dans de nombreux processus physiologiques tels que l’absorption et le maintien des niveaux de calcium dans les os. Par conséquent, un déficit durable en vitamine D peut augmenter le risque d’ostoéporose et de fractures osseuses.

  • Physiotech - Vitamine D- Défenses naturelles tonus musculaire capital osseux – 90 comprimés – fabriqué en France
    La vitamine D contribue à l’absorption et à l’utilisation normales du calcium et du phosphore - Elle joue aussi un rôle dans le maintien de la dentition, du capital osseux et des fonctions musculaires La vitamine D participe au fonctionnement normal du système immunitaire La vitamine D existe sous forme D3 : cholécalciférol, ou D2 ergocalciférol - La vitamine D3 est mieux assimilée par Son organisme, c’est pourquoi Physiotech a séléctionné cette forme pour un maximum d’efficacité ! Avec à son rapport idéal qualité-prix et sa formule alliant technicité et efficacité, Son complément alimentaire fait parti des optimales ventes de Son laboratoire
    5,90 €

Deux formes de vitamine D sont importantes pour la nutrition :

  • La vitamine D2 (ergocalciférol) : cette forme est synthétisée à partir de plantes et de précurseurs de levure, ET est celle généralement utilisée dans les suppléments contenant de très fortes doses.
  • La vitamine D3 (cholécalciférol) : cette forme de vitamine D est la plus active. Il se forme dans la peau lorsqu’elle est exposée au soleil. Les sources alimentaires les plus courantes sont les aliments enrichis, en particulier les céréales et les produits laitiers. La vitamine D est également présente dans les huiles de foie de poisson, les poissons gras, les jaunes d’œufs et le foie.

Le lait maternel humain ne contient que de faibles quantités de vitamine D.

Cette vitamine est principalement stockée dans le foie. Les vitamines D2 et D3 ne sont pas actives dans l’organisme et doivent être transformées (métabolisées) par le foie et les reins en une forme active appelée vitamine D ou calcitriol. Cette forme favorise l’absorption du calcium et du phosphore dans l’intestin, qui sont incorporés dans les os pour les rendre solides et denses (un processus appelé minéralisation). Le calcitriol est donc nécessaire à la formation, à la croissance et à la réparation des os.

Les besoins de l’organisme en vitamine D augmentent avec l’âge.

La vitamine D, comme les vitamines A, E et K, est une vitamine liposoluble, elle est donc mieux absorbée lorsqu’elle est ingérée avec un peu de graisse.

La carence en vitamine D est courante dans le monde entier. Elle se produit généralement lorsque la peau ne reçoit pas assez de soleil. Les aliments naturels (non enrichis) ne fournissent généralement pas à eux seuls suffisamment de vitamine D pour prévenir cette carence. Les aliments enrichis en vitamine D et les suppléments aident à prévenir cette carence si l’exposition au soleil est insuffisante.

La vitamine D est également présente dans les huiles de foie de poisson, les poissons gras, les jaunes d'œufs et le foie.

En cas de carence en vitamine D, l’organisme absorbe moins de calcium et moins de phosphate. Comme ces minéraux aident à garder les os en bonne santé, une carence en vitamine D entraîne une maladie des os appelée rachitisme chez les enfants et ostéomalacie chez les adultes. Dans l’ostéomalacie, le corps n’incorpore pas suffisamment de calcium et d’autres minéraux dans les os, ce qui rend les os faibles.

Chez les femmes enceintes, une carence en vitamine D entraîne la même carence chez le fœtus, de sorte que le nouveau-né sera à haut risque de rachitisme. Parfois, la carence est suffisamment grave pour entraîner une ostéomalacie chez la femme. Une carence en vitamine D entraîne également une aggravation de l’ostéoporose.

Une carence en vitamine D se traduit par un faible taux de calcium dans le sang. Pour tenter d’augmenter un faible niveau de calcium, l’organisme produit davantage d’hormone parathyroïdienne. Cependant, comme le taux d’hormone parathyroïdienne (une condition appelée hyperparathyroïdie) est plus élevé, la quantité de calcium dans le sang que l’hormone parathyroïdienne puise dans les os augmente également.

L’hormone parathyroïdienne entraîne également une plus grande élimination de phosphate dans l’urine. Le calcium et le phosphate sont tous deux nécessaires pour maintenir les os en bonne santé. En conséquence, les os s’affaiblissent.

Quelle est la cause d’une carence en vitamine D ?

Exposition insuffisante à la lumière du soleil

La cause la plus fréquente de carence en vitamine D est l‘exposition insuffisante à la lumière du soleil.

Par conséquent, la carence en vitamine D se produit surtout chez les personnes qui ne passent pas beaucoup de temps à l’extérieur : les personnes âgées et celles qui vivent dans des maisons de retraite. La carence peut également se produire pendant l’hiver sous les latitudes nord et sud, et chez les personnes qui portent des vêtements couvrant tout le corps, comme les femmes musulmanes.

Comme le lait maternel ne contient que de faibles quantités de vitamine D, les nourrissons qui ne sont pas suffisamment exposés au soleil risquent de souffrir d’une carence en vitamine D et donc de rachitisme.

La carence en vitamine D : l'exposition insuffisante à la lumière du soleil

Certains experts recommandent d’exposer les bras et les jambes, ou le visage, les bras et les mains, à la lumière directe du soleil pendant 5 à 15 minutes au moins 3 fois par semaine, mais les personnes qui ont la peau plus foncée ou qui sont plus âgées peuvent avoir besoin de s’exposer davantage au soleil. Cependant, de nombreux dermatologues ne recommandent pas une exposition accrue au soleil car elle augmente le risque de cancer de la peau.

La carence en vitamine D se produit généralement chez les personnes qui ne sont pas exposées au soleil et qui ne consomment pas assez de vitamine D dans leur alimentation.

Autres causes

Lorsque la peau reçoit suffisamment de soleil, le corps produit une quantité suffisante de vitamine D. Cependant, certaines circonstances augmentent le risque de carence en vitamine D, même en cas d’exposition au soleil :

  • La peau de certains groupes de personnes forme moins de vitamine D en réaction au soleil, comme les personnes à la peau foncée (surtout les personnes d’origine africaine), les personnes âgées et celles qui utilisent un écran solaire.
  • Le corps peut ne pas être capable d’absorber suffisamment de vitamine D provenant de l’alimentation. Dans les troubles de malabsorption, les graisses ne sont pas correctement absorbées, tout comme la vitamine D, car il s’agit d’une vitamine liposoluble, qui est généralement absorbée avec les graisses dans l’intestin grêle. En outre, il est probable qu’avec l’âge, l’absorption de la vitamine D par l’intestin diminue.
  • L’organisme peut ne pas être capable de convertir la vitamine D en une forme active. Certains troubles rénaux et hépatiques, ainsi que plusieurs maladies héréditaires rares (comme le rachitisme hypophosphatémique), interfèrent avec cette conversion, tout comme certains médicaments, comme certains anticonvulsivants et la rifampicine (rifampicine).

Symptômes

Une carence en vitamine D provoque des douleurs musculaires, une faiblesse et des douleurs osseuses chez les personnes de tout âge.

Les crampes musculaires (tétanie) sont souvent le premier symptôme du rachitisme infantile ; elles sont dues à un faible taux de calcium dans le sang résultant d’une grave carence en vitamine D. Si les femmes enceintes sont carencées en vitamine D, il y a un risque accru de spasmes chez le nouveau-né, qui peuvent se produire au niveau du visage, des mains et des pieds. Si les spasmes sont graves, ils peuvent provoquer des convulsions.

Chez les nourrissons atteints de rachitisme, tout le crâne est mou.

Les enfants de moins d’un an mettent plus de temps que d’habitude à s’asseoir et à ramper, et les espaces entre les os du crâne (fontanelles) mettent plus de temps à se fermer.

Chez les enfants de 1 à 4 ans, la croissance osseuse est souvent altérée, ce qui entraîne une courbure de la colonne vertébrale (scoliose), des jambes arquées ou un genou à terre. Ces enfants prennent plus de temps pour commencer à marcher.

Les enfants plus âgés et les adolescents ont des douleurs lorsqu’ils marchent. Une grave carence en vitamine D peut provoquer des jambes arquées ou des genoux qui se cognent. Chez les adolescentes, les os du bassin s’aplatissent, rétrécissant ainsi le canal de naissance.

Chez l’adulte, les os sont faibles, en particulier au niveau de la colonne vertébrale, du bassin et des jambes ; ils peuvent être douloureux au toucher dans les zones touchées et sujets à des fractures.

Chez les personnes âgées, même une légère secousse ou une petite chute peut provoquer une fracture osseuse, en particulier une fracture de la hanche.

Diagnostic d’une carence en vitamine D

  • Tests sanguins
  • Parfois, les rayons X

Les médecins soupçonnent une carence en vitamine D :

  • Les personnes qui signalent une alimentation inadéquate ou une exposition au soleil.
  • Nouveau-nés avec tétanie
  • Enfants présentant des signes de rachitisme
  • Les personnes âgées, en particulier celles qui présentent des fractures ou une diminution de la densité osseuse (par exemple, en présence d’ostéoporose).

Les tests sanguins qui mesurent les niveaux de vitamine D confirment une carence en vitamine D. Les concentrations en calcium et en phosphate sont mesurées. Les concentrations d’autres substances peuvent être mesurées afin d’exclure d’autres causes de diminution de la densité osseuse.

Des radiographies peuvent également être faites. Des modifications osseuses caractéristiques peuvent être observées sur les radiographies avant que les symptômes ne deviennent apparents.

Le diagnostic du rachitisme ou de l’ostéomalacie dus à une carence en vitamine D est basé sur les symptômes, l’aspect caractéristique des os aux rayons X et un faible taux de vitamine D dans le sang.

Prévention

De nombreuses personnes ont besoin de prendre des suppléments de vitamine D. Il n’est pas toujours facile de passer suffisamment de temps au soleil, d’autant plus qu’il est également nécessaire de protéger la peau des dommages causés par le soleil. Les aliments naturels ne contiennent souvent pas assez de vitamine D pour compenser le manque de lumière du soleil.

La supplémentation en vitamine D est particulièrement importante lorsqu’il existe un risque de carence (comme chez les personnes âgées, les personnes confinées à la maison ou vivant dans des établissements de soins de longue durée). En général, pour prévenir les carences, les personnes âgées doivent prendre 800 unités de vitamine D par jour sous forme de complément. Des doses plus élevées sont rarement nécessaires.

La supplémentation en vitamine D

Aux États-Unis, au Canada et dans d’autres pays, le lait liquide commercial (pas le fromage ni le yaourt) est enrichi en vitamine D, mais dans de nombreux autres pays, le lait n’est pas enrichi en vitamine D. Certaines céréales pour le petit déjeuner sont également enrichies.

Un suppléments de vitamine D dès la naissance pour le nourisson

Il est important que les nourrissons commencent à prendre des suppléments de vitamine D dès la naissance, car le lait maternel est pauvre en vitamine D. Ils doivent prendre ces suppléments jusqu’à l’âge de 6 ans.

  • PEDIAKID — Vitamine D3 100% d'origine naturelle — Renforcement des défenses naturelles — Dès la naissance — Couvre 200% des apports journaliers recommandés
    10,90 €

Ils doivent prendre les suppléments jusqu’à l’âge de 6 mois, lorsqu’ils commencent à manger des aliments plus variés. Toutefois, pour les nourrissons nourris au lait maternisé, les préparations commerciales pour nourrissons contiennent suffisamment de vitamine D.

Traitement

Plusieurs études montrent que le traitement à la vitamine D chez les personnes âgées diminue le risque de fractures et de chutes. Cependant, il n’existe aucune preuve que la correction d’une carence en vitamine D améliore ou prévienne d’autres problèmes de santé, il devrait donc appartenir au médecin de décider du traitement à établir dans chaque cas.

Conseils

Régime alimentaire :

La vitamine D est présente dans certains aliments tels que les poissons gras (hareng, saumon, maquereau), les jaunes d’œufs, la viande et les aliments enrichis.

Soleil :

Les bains de soleil aident le corps à synthétiser la vitamine D. N’oubliez pas que l’exposition au soleil doit être contrôlée et convenue à l’avance avec votre médecin.

Suppléments de vitamine D :

Le traitement de la carence en vitamine D consiste à prendre de fortes doses de vitamine D, généralement par voie orale, pendant environ un mois. Au bout d’un mois, la dose est progressivement réduite à la dose habituelle recommandée.

Il existe des préparations quotidiennes et aussi des concentrés à prendre chaque semaine, tous les quinze jours ou chaque mois. Lorsque cela ne suffit pas, la supplémentation en vitamine D peut être associée à un apport en calcium.

En outre, des analyses sanguines sont généralement effectuées tous les 3 à 6 mois pour contrôler les niveaux de vitamine D jusqu’à ce qu’ils soient régulés. Dans tous les cas, un médecin doit prescrire ces compléments.

Si des crampes musculaires se produisent ou si l’on soupçonne une carence en calcium, des suppléments de calcium peuvent également être administrés.

En cas de carence en phosphore, des suppléments de phosphore sont administrés. Le traitement conduit généralement à un rétablissement complet.

En cas de maladie chronique du foie ou des reins, il convient de prendre des formules spéciales de suppléments de vitamine D.

Bien que très rare, l’empoisonnement à la vitamine D peut être grave : ne prenez jamais de médicaments à base de vitamine D par vous-même et consultez toujours votre médecin ou votre pharmacien.