Comment utiliser correctement votre masque contre le coronavirus

Parmi les mesures préventives pour éviter la propagation du coronavirus, la chose la plus importante actuellement est de rester confinés dans nos maisons. Mais si nous devons quitter notre domicile, le masque de protection respiratoire est l’un des principaux éléments de prévention et de protection.

L’utilisation d’un masque n’est pas indispensable si le reste des mesures de protection sont appliquées (se laver les mains et garder une distance de sécurité à tout moment !) Bien que son utilisation soit de plus en plus recommandée, voir obligatoire dans certaines villes ou magasins.

Cependant, nous considérons que les patients atteints de maladies chroniques, lorsqu’ils doivent quitter leur domicile, pour aller faire des courses par exemple, il est pratique pour eux de l’utiliser. Il doit également être utilisé par toute personne présentant des symptômes d’infection au COVID-19.

  • MEDI SANTÉ 3 Lots de 50 Masques Chirurgicaux médicaux Masques de Protection Masques jetables Type IIR EN14683 BFE≥98% 3 Plis
    Masque 3 couches. BFE ≥ 95% de filtration. Standard: YY / T0969 -2013/ EN 14683 TYPE 50 pièces de masques jetables dans une boîte. Couleur : bleu. Matériau : 65% Tissu non tissé. 35% Tissu soufflé par fusion. Dimensions : 17,5 x 9,5 cm. Taille adulte standard. Paquet de 50 unités. 4 heures d'utilisation continue max. Nous ferons de notre mieux pour résoudre votre problème afin de vous garantir la meilleure expérience d'achat.
    16,99 €

Nous expliquons ci-dessous les raisons pour lesquelles nous recommandons son utilisation, ainsi que quelques conseils sur la manière de l’utiliser.

Pourquoi utiliser le masque pour les coronavirus ?

Nous recommandons l’utilisation du masque car il s’agit d’une infection qui se transmet par les voies respiratoires, par les micro-gouttelettes ou postillons qui sortent de notre bouche et de notre nez lorsque nous toussons, éternuons et parlons, et qui peut atteindre une distance de plus de 2 mètres.

Les différents types de masques

Il en existe plusieurs types selon le niveau de protection qu’ils offrent :

Le masque chirurgical (dit anti-projection)

Il filtre les particules, les postillons et les gouttelettes de salive qui sortent de la bouche et du nez du porteur, protégeant ainsi les autres. Il protège également le porteur contre l’inhalation d’éventuelles éclaboussures provenant d’autres personnes, bien que dans une moindre mesure.

La distance de sécurité et le lavage des mains ne doivent pas être oubliés avec l’utilisation du masque.

Recommandation : c’est le type de masque que nous recommandons aux personnes atteintes de maladies respiratoires lorsqu’ils vont à l’extérieur ou s’il y a des patients atteints de COVID-19 isolés à la maison (à la fois le patient et les membres de sa famille).

Comment utiliser correctement votre masque contre le coronavirus

Les masques à haute efficacité (dit de protection respiratoire)

Ils sont conçus pour filtrer les particules et les aérosols liquides présents dans l’environnement, afin d’éviter qu’ils ne soient inhalés par le porteur. Bien sûr, ils filtrent aussi les particules de l’intérieur. Il vous empêche de les attraper et de les diffuser à d’autres. Selon l’efficacité de la filtration, le masque est de classe 1, 2 ou 3.

Les masques FFP2 et FFP3 ne doivent être portés que par les professionnels de santé ou les personnes qui sont en contact direct avec des personnes atteintes de coronavirus et qui ne peuvent pas se tenir à distance de sécurité du patient ou lors d’interventions qui génèrent des particules. Le masque FFP2 répond à la norme NF EN 149 qui garantit qu‘au moins 94 % des particules de 0,01 à 1 micron pouvant contenir des virus en suspension dans l’air (aérosols).

  • ANNEW 20x Masque FFP2 NR Certifié Norme CE EN149 Masque de Protection Respiratoire Haute Filtration multi Couches Stock France Livraison Rapide 20 pièces
    7,99 €

Le FFP2 doit également être utilisé par les personnes souffrant de maladies chroniques ou à haut risque lorsqu’elles se rendent dans des hôpitaux, des cabinets médicaux ou tout autre lieu présentant un risque élevé de contagion.

Les masques à valve FFP2 ne doivent pas être utilisés car ils filtrent l’air inhalé mais pas l’air exhalé, ce qui permet de transmettre l’infection à d’autres personnes.

Les masques hygiéniques faits maison ne sont pas considérés comme des équipements de protection individuelle (EPI) car ils protègent beaucoup moins que les masques chirurgicaux, et l’on ne recommande pas leur utilisation.

Comment porter un masque correctement ?

  1. Lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique.
  2. Placez le masque sur votre bouche et votre nez et ajustez-le au contour de votre visage et de votre nez.
  3. Ajustez les sangles derrière la tête ou les caoutchouc derrière les oreilles.

Comment retirer correctement son masque ?

  1. Lavez-vous les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique.
  2. Enlevez votre masque de l’arrière vers l’avant sans toucher l’avant, c’est-à-dire la partie qui adhère à votre visage, en le saisissant par les caoutchouc ou les bandes de fixation.
  3. Jeter le masque, ils sont jetables.
  4. Lavez-vous à nouveau les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique.

Important ⚠️

  • Ne touchez pas le masque avec vos mains lorsque vous le portez.
  • Le masque doit toujours être en place, couvrant la bouche et le nez.
  • Ne l’enlevez pas pour parler ou pour tousser.
  • S’il est mouillé ou se casse pendant l’utilisation, remplacez-le par un nouveau.
  • Les masques ne peuvent pas être lavés ou stérilisés car ils perdent leurs propriétés.

Conclusion

  • Le masque n’est utile que s’il est utilisé correctement.
  • Les masques ne sont pas lavables ni stérilisables.
  • Leur utilisation est principalement destinée à protéger les autres.
  • Si vous ne faîtes pas les autres mesures de protection, il est inutile d’utiliser un masque.
  • La meilleure prévention : rester à la maison.

Et n’oubliez pas que si vous souffrez d’une maladie chronique, notamment respiratoire, il est important de prendre soin de vous pendant ces journées de confinement pour éviter les complications.